Prima nocte, Monde des ténèbres : Empire romain

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Histoire romaine

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Prima nocte, Monde des ténèbres : Empire romain Index du Forum -> Prima nocte, Monde des ténèbres : Empire romain -> L'Empire romain : quelques éléments de background
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Elio
Conteur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2008
Messages: 140

MessagePosté le: Mar 26 Aoû - 16:15 (2008)    Sujet du message: Histoire romaine Répondre en citant


-753 : fondation légendaire de Rome par Romulus.

-509 : chute de la monarchie étrusque romaine (Rome était dominée par des rois étrusques, civilisation du Latium).
S'ensuite des guerre contre les autres peuples d'Italie (dont les Etrusques) qui aboutissent à la victoire totale de Rome.

-202: défaîte du carthaginois Hannibal face à Scipion, effondrement de Carthage, dernière grande rivale de Rome.

1er siècle avant J.C. : succession de guerre civile, affrontement entre généraux. Disparition de la République suite à la victoire d'Octavien (ou Octave) qui finit par prendre le nom d'Auguste.

Auguste réorganise la vie politique romaine. Grand empereur, il est celui qui a redonné à Rome sa splendeur en la sortant des guerres civiles et en terminant avec un système corrompu. Dépourvu de descendance directe, il transmet le pouvoir à Tibère.

Tibère, déjà âgé, a priori bon gestionnaire mais sans charisme et misanthrope, est rendu de plus en plus paranoïaque par le climat de complot qui règne à Rome. Finit par quitter la capitale pour Capri, laissant la direction de Rome à Séjan son ambitieux homme de confiance qui attise sa paranoïa afin de lui être indispensable et élimine tous les potentiels successeurs de Tibère. L'entourage de celui-ci finit par ouvrir les yeux de l'empereur sur le danger que représente Séjan. Ce dernier est alors condamné à mort pour haute-trahison. Souffrant d'hallucination et de délire de persécution, l'empereur meurt de causes sujettes à discussions.

Caligula : accède au pouvoir à l'âge de 25 ans. Tombe dans la démesure, se fait détester des élites. Est soupçonné de folie et de débauches suite à ses caprices et à ses lubies. S'inspire sans doute des monarchies orientales (ce qui contribue à le faire détester) en voulant accroitre le faste de la fonction princière et le caractère divin du prince lui-même. Suite à un complot, finit assassiné par les prétoriens.


Dernière édition par Elio le Jeu 9 Sep - 02:03 (2010); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 26 Aoû - 16:15 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Elio
Conteur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2008
Messages: 140

MessagePosté le: Sam 29 Nov - 23:01 (2008)    Sujet du message: Histoire romaine Répondre en citant

Claude : succède à Caligula après l'assassinat de celui-ci. Met en place des réformes administratives et quelques campagnes militaires, en Bretagne notamment.

Domitius Barbe d'airain, dit aussi Néron: fils de la seconde épouse de Claude, succède à ce dernier. Les cinq premières années se passent merveilleusement, le jeune prince étant aidé par de vieux conseillers ayant la confiance du Sénat. Après leur mise à l'écart, Néron se transforme en fou débauché. Féru de culture grec, il se prend à jouer de la musique et à composer des poèmes. Débauché sexuel, mégalomane, cruel, il terrorise le Sénat. Sous son règne, Rome est ravagé par le Grand Incendie, certains ont même dit qu'il en était le responsable. Il atteint de tel excès que des gouverneurs de provinces occidentales se rebellent contre lui. Il finit par se suicider. Son nom est effacé des tablettes, sa mémoire damnée.

L'année 822 (= 69 ap. J.C.) : la mort de Néron déclenche un conflit opposant les gouverneurs de province qui se déchirent pour le pouvoir: les défenseurs de l'héritage du prince Barbe d'airain et ses opposants s'affrontent. Rome revit pour son plus grand malheur l'épisode traumatisant et que l'on pensait révolu de la guerre civile.

Vespasien: finalement, un gouverneur oriental, Vespasien, soutenu par sa famille, accède au trône. Il rétablit la paix et la dignité de l'Empire, aidé de son fils Titus, il écrase la dissidence juive en Judée. C'est d'ailleurs Titus qui s'installe sur le Palatin (colline où habite le prince) à sa mort.

Titus : règne très brièvement, si sa réputation avant de prendre la pourpre laissait à désirer, il laisse le souvenir d'un bon empereur.

Domitien : on ne peut pas en dire autant de son frère, Domitien, qui lui succède. Aimé des troupes. Libéral au début, il semble qu'il sombre rapidement dans la tyrannie, bannissant les philosophes, s'en prenant au Sénat, faisant montre de cruauté. Comme tous ceux de son espèce, il finit assassiné et le Sénat fait tout pour le faire disparaître de la mémoire des hommes.

Nerva: vieux et respectable sénateur, il est choisi pour devenir le nouveau prince. Afin d'apaiser les troupes (les prétoriens ont la tête des assassins de Domitien auquel ils étaient fidèles), il adopte Trajan, qui, en tant qu'héritier, hérite également de la pourpre à sa mort.

Trajan Maximum Princeps (le plus grand des princes) [règne de 851 à 870 (98-117)] : Grand conquérant ,on lui doit la gloire et l'or de la conquête de la Dacie, ainsi que l'annexion de l'Arménie suite à sa campagne contre les Parthes. Chef charismatique, il est généreux avec ses alliés et dur avec ses ennemis, il respecte des prérogatives du Sénat et entreprend de grands travaux dans la Ville (= Rome).

Hadrien : fils adoptif et neveu du précédent. Mène des campagnes militaires, la plus connue étant la répression impitoyable de la révolte des Juifs (885-888) qui se termine par le sac de Jérusalem et l'interdiction aux juifs d'y vivre, les forçant à s'exiler (grande diaspora). Fin lettré, hellenophile, amoureux des arts, il est accusé d'avoir été trop efféminé et hellénisé pour un Romains, ses amours pédéraste ont entaché son règne et, ajoutés à son caractère colérique, provoqué une nette dégradation de ses relations avec le Sénat.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:01 (2018)    Sujet du message: Histoire romaine

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Prima nocte, Monde des ténèbres : Empire romain Index du Forum -> Prima nocte, Monde des ténèbres : Empire romain -> L'Empire romain : quelques éléments de background Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.